English Español русски française

Louer une propriété au soleil de Marbella

Louer en Espagne: Conseils pour vivre le rêve

Les expatriés expérimentés ici à Marbella ont pour habitude de donner un conseil aux nouveaux arrivants: "N’oubliez pas votre tête dans l’avion". Marbella dans toute sa beauté et son glamour est très séduisante pour les nouveaux résidents; et il est passionnant de pouvoir mener le style de vie dont la majorité seulement peut rêver. Ceux qui sont bien organisés pourront certainement trouver une location de courte durée pour leur arrivée à Marbella et ensuite ils pourront commencer à chercher l’endroit parfait pour vivre à long terme. Les spontanés se contenteront d’atterrir à Málaga, valise en main et de chercher un logement adapté, ce qui pourrait vite devenir une aventure fastidieuse.

Si vous voulez réussir sur la Costa del Sol, vous aurez besoin de:

  1. Un peu de bon sens
  2. Une incroyable intuition lors de nouvelles rencontres
  3. Un ami ou membre de la famille qui vive déjà à Marbella ou sur la Costa del Sol
  4. Des fonds d’urgence au cas oú
  5. L’adresse et le téléphone de votre ambassade

Le premier est plutôt facile. Par contre, le deuxième pourrait se révéler plus difficile au début. En fait vous devez tout simplement éviter les personnes suspectes, comme des propriétaires calculateurs, des agents immobiliers de réputation douteuse qui se préoccupent uniquement de leur commission et vous informent mal. La bonne nouvelle est que la loi espagnole est en faveur des locataires, par conséquent connaître la loi peut vous éviter de mauvaises expérience sur la Costa del Sol.

Règles d’or pour les locataires sur la Costa del Sol

Payer le prix juste

Les propriétaires doivent payer des impôts spécifiques ainsi que les charges de communauté s’ils font partie d’une urbanisation. Vivre au sein d’une urbanisation est en général beaucoup plus sûr que de louer un appartement en ville. Dans les urbanisations il y a des systèmes de sécurité pour votre protection, comme une enceinte fermée par des portails surveillés par des gardes de sécurité 24h sur 24.

La situation du logement déterminera le prix de la location. Par exemple, si vous voulez vivre en bord de mer, comme beaucoup, dans la plupart des cas vous devrez payer un loyer plus élevé si le logement se trouve près de la plage. Plus vous vous éloignerez vers l’intérieur des terres et plus le loyer baissera. Toutefois, compte tenu que la majorité des propriétaires cherchent seulement à couvrir leurs frais d’hypothèque et leurs charges, vous pouvez aussi trouver des loyers moins chers dans n’importe quelle partie de Marbella. Il faut simplement prendre son temps et chercher.

Conseils à retenir

  • Vérifiez le prix du loyer annoncé
  • Négociez le Prix avec le propriétaire
  • Assurez-vous que le propriétaire soit à jour avec le paiement des charges et impôts
  • Demandez une estimation des factures que vous aurez à payer en électricité et eau, et demandez à voir des factures
  • Si vous décidez de déménager, ne payez pas de facture sans l’avoir vue sur papier

Les contrats de location en Espagne

En juin 2013, quelques changements ont été apportés aux lois concernant la location en Espagne. Avant 2013, la durée d’un contrat de location était de 12 mois; toutefois, aujourd’hui, le locataire peut résilier le contrat au bout de 6 mois en donnant un mois de préavis. Et les deux parties peuvent se mettre d’accord sur une compensation.

Les nouvelles règles sont aussi destinées à protéger le propriétaire, par conséquent, dans certains cas il peut récupérer le logement pour usage personnel en respectant un certain délai de préavis.

Conseils à retenir

  • Il est faux que vous deviez payer jusqu’à la fin de la période obligatoire comme pourront vous le dire certains propriétaires.
  • Lisez le contrat avec attention
  • Assurez-vous de pouvoir abandonner le logement après la période obligatoire avec un mois de préavis.
  • Même si le contrat indique une période obligatoire plus longue, négociez de nouveau à 1 mois.

Comprendre les délais du contrat de location

Vous devez prêter attention aux délais du contrat de location. Durant les trois premières années suivant la signature du contrat, le propriétaire peut uniquement récupérer la possession de sa propriété dans des situations d’urgence. Par exemple, s’il divorce et que ses enfants se retrouvent sans logement. Un autre point important de la loi à rappeler est que le contrat se renouvelle automatiquement pour un maximum de 3 ans.

En ce qui concerne la caution, le minimum légal est de 1 mois de loyer. Toutefois, de nombreux propriétaires utilisent ces nouvelles lois à leur avantage, puisque désormais ils peuvent résilier le contrat après seulement 1 mois impayé et solliciter l’expulsion du locataire débiteur. Par conséquent, certains propriétaires demandent plusieurs mois de caution. Il faut éviter cela à tout prix et, s’ils n’acceptent pas de le changer, chercher une autre propriété.

Conseils à retenir

  • Les agents immobiliers qui travaillent avec le bailleur, peuvent facturer une commission équivalente à un mois de loyer.
  • Maintenir la caution à son minimum, oui c’est possible
  • Beaucoup de propriétaires essayeront de vous demander 6 mois de caution par avance, négociez au minimum légal

Obligations du propriétaire

C’est partout pareil, que ce soit en Espagne ou dans le reste du monde, il y aura toujours un “seigneur” qui ne se préoccupe que de recevoir le loyer et de rien d’autre. C’est à ce moment que vous devez leur rappeler leurs obligations et, s’ils ne les respectent pas, vous avez le droit de prendre les choses en main.

Les propriétaires sont responsables de tout l’entretien ou toute réparation qui résulterait de l’usure habituelle à l’intérieur et à l’extérieur de la propriété. Donc si le frigo ou la plaque de cuisson tombent en panne, le propriétaire doit les réparer ou remplacer. D’autre part, vous êtes responsable des petits travaux d’entretien, dont le coût se situe en général en dessous de 75€ ou 50€, tels que les petits travaux de peinture par exemple. Il est important d’établir les règles dés le début, avant d’entrer dans la propriété, ou même avant de signer le contrat. Si vous ne parlez pas du tout espagnol, il est conseillé d’utiliser les services d’un expert immobilier ou d’un avocat pour vérifier le contrat et vous aider à établir ces règles particulières.

Conseils à retenir

  • Prenez des photos et des vidéos de l’appartement ou maison meublé(e) de façon à avoir un registre d’inventaire
  • Prenez une assurance de location
  • Demandez au propriétaire de vérifier l’état de la propriété au moins deux semaines avant de partir (souvenez-vous d’utiliser vos photos et vidéos)
  • Demandez au propriétaire qu’il vous rende la caution le jour même oú vous rendrez les clés

Quelques conseils supplémentaires pour la location

Les propriétaires ont légalement le droit de garder la caution durant un mois, donc si vous devez partir d’Espagne il se peut qu’il vous soit difficile de récupérer votre argent. La chasse au logement à Marbella ou dans ses environs sur la Costa del Sol peut être un travail à plein temps, mais il vaut mieux vaut prévenir que guérir. Evitez les « grands seigneurs », définissez vos attentes et gardez une longueur d'avance sur eux en connaissant la loi et vos droits.



Avez-vous une propriété à vendre?

Annonçez-la avec nous pour une exposition maximale!

Contacter